Zum Hauptinhalt springen

Ihr Korb

[Grand dossier] Acné à l'age adulte, Comment la traiter ?

[Grand dossier] Acné à l'age adulte, Comment la traiter ?

On s’en croit débarrassés après l’adolescence et…les boutons reviennent ! Pendant très longtemps, l’acné a été considérée comme une pathologie de peau de l’adolescence. En effet, durant la puberté, elle évolue le plus souvent par poussées pour disparaitre vers l’âge de 20 ans mais cette acné peut persister et continuer de couvrir le visage, le dos ou le décolleté à l’âge adulte et particulièrement chez les femmes !

Les dermatologues s’accordent à dire que le profil classique d'un patient souffrant d'acné a changé ces dernières années, ce n'est plus seulement un problème typique de l'adolescence. La peau acnéique touche aujourd’hui énormément d’adultes, confrontés tardivement à l’apparition d’imperfections après 30 ou même 40 ans, bien après la fin de la puberté.

Aujourd'hui, 51 % des femmes qui consultent un dermatologue pour de l'acné sont âgées de 20 à 29 ans, et 35 % ont entre 30 et 39 ans.* La SFD (Société Française de Dermatologie) estime ainsi que 25% des Français seraient concernés.

De plus en plus de femmes consultent pour :

  • Un problème d'acné persistante depuis l'adolescence ;
  • L'apparition d'acné après une longue période sans lésions ;
  • Une éruption d'acné, alors qu'elles n'en avaient jamais eu à l'adolescence (plus d'une femme sur quatre est concernée).

Quel est le profil des adultes acnéiques, quelles sont les causes et les facteurs favorisant l’apparition de l’acné adulte et quelles solutions pour améliorer l’état de sa peau ? On vous dit tout dans cet article !

L’Acné : d’où vient-elle ?

L’acné est une maladie des glandes sébacées : celles qui fabriquent le sébum, la graisse nécessaire à la formation d’un film protecteur sur le visage. Normalement très fluide, il s’écoule par les pores de la peau qu’il recouvre pour la protéger.

Mais dans l’acné, le sébum est sécrété en excès et il devient plus épais. Il provoque une multiplication des cellules superficielles de la peau (cellules mortes, sécrétions grasses et autres impuretés) qui bouchent les pores ainsi que les glandes sébacées, causant une inflammation.

Dans cet environnement déséquilibré, la diversité bactérienne habituellement présente sur une peau saine est altérée. Longtemps soupçonnée la bactérie Cutibacterium acnes (le nouveau nom de Propionibacterium acnes) n'est pas responsable de l’apparition de l’acné. Mais certains micro-organismes, comme les staphylocoques dorés et les entérocoques se multiplient de manière anormale, provoquant une réaction inflammatoire de la peau et entraînant l'apparition de lésions d'acné.

 

schéma glandes sébacées et follicules pileux

 

Il existe différents types d’acné :

L’acné persistante :

Présente dès l’adolescence, elle ne s’est pas atténuée à l’âge adulte

    L’acné tardive :

    Se déclarant à l’âge adulte et pouvant avoir diverses causes.

    De même, l’acné n’a pas la même gravité en fonction des personnes. Ainsi, il est possible de distinguer : 

    L’acné mineure :

    Seuls quelques comédons apparaissent sur le visage. Ils sont associés le plus souvent à une séborrhée excessive. La peau est grasse dans la partie centrale du visage (nez, front, menton, joue).

      L’acné moyenne :

      En plus des comédons, surviennent quelques boutons rouges à la tête blanche, des papules, mais aussi quelques pustules rouges. Elles envahissent une partie plus ou moins étendue du visage et peuvent gagner les épaules, le dos ou le buste.

        L’acné sévère :

        Des nodules et des kystes apparaissent en plus des autres lésions existantes et peuvent alors laisser des cicatrices. 

        L’acné tardive peut apparaitre à 25 comme à 40 ans et est alors différente de l’acné des adolescents, surtout :

        • Par sa localisation : plutôt sur le menton, les mandibules et le dos et la poitrine.
        • Par la forme : avec les lésions en plus faible nombre mais avec une prédominance de nodules (moins de sécrétions de sébum qu’à l’adolescence).

        Chiffres sur les problèmes d'imperfections cutanées
        • 25 à 40 % des femmes de plus de 25 ans auraient des problèmes d'imperfections cutanées
        • 40 % de ces femmes n'avaient pas d'acné à l'adolescence.

        Acné de la femme adulte : quelles peuvent en être les causes ?

        Pathologie complexe, l’acné est aujourd’hui le premier motif de consultation chez le dermatologue. Alors quelles sont ses causes ? Majoritairement hormonale, l’acné chez la femme adulte peut aussi être activée ou aggravée par d’autres facteurs parmi lesquels le stress, l’alimentation, la pollution, ou encore l’utilisation de produits cosmétiques non adaptés.

        Elles sont multiples, mais partagent toutes une même constante : un déséquilibre du microbiome cutané et l'excès de certaines bactéries sur la peau, dont les staphylocoques dorés. 

        Petit tour d’horizon des facteurs de développement de l’acné chez l’adulte : 

        Les hormones :

        À l’âge adulte, la production d’hormones se stabilise et l’acné disparaît, à l’exception des personnes dont les fluctuations hormonales persistent. Chez la femme adulte, l’intensité de l’acné varie clairement en fonction du cycle menstruel (la progestérone produite à ce moment-là stimule les glandes sébacées) avec une poussée de boutons avant et pendant les règles, celle-ci s’estompant en général jusqu’au cycle suivant. Ainsi, les cycles menstruels, la prise de certains contraceptifs, la grossesse et la ménopause peuvent être à l’origine de bouleversements hormonaux importants responsables de l’activité plus ou moins forte des glandes sébacées. La femme adulte peut donc subir des épisodes acnéiques à de nombreux moments de sa vie.

        La génétique :

        Concernant la génétique il a été montré qu’elle jouait un rôle dans l’acné avec des formes familiales d’acné et si les parents sont tous les 2 atteints alors l’adolescent et le futur adulte risque de souffrir d’acné. L’homme adulte n’est pas épargné non plus mais la localisation est alors le plus souvent au niveau du dos, ce qui provoque moins de motifs de consultation et de nécessité de traitement.

        Le stress :

        Lors de situation de stress, le corps va produire du cortisol par les cellules nerveuses proches des glandes sébacées. Ces cellules sollicitées peuvent également produire une substance qui stimulerait la production de sébum augmentant ainsi le risque d’infection des pores par la bactérie responsable de l’acné. 

        La nourriture :

        Lorsque l’alimentation est trop sucrée ou trop grasse, il est possible de voir apparaître de l’acné. En effet, les pics d’insulines, occasionnés par une alimentation trop riche, stimulent la production de sébum et obstruent les pores.

        Le soleil :

        On pourrait se laisser tenter en constatant une amélioration quasi immédiate de notre cher épiderme suite à une exposition, mais celle-ci ne dure pas et la période d’épaississement secondaire de la peau va aggraver les manifestations de l’acné par un effet rebond. De plus le soleil peut faire pigmenter et brunir les cicatrices d’acné.

        Le port du masque :

        Geste barrière le plus efficace, il peut néanmoins provoquer des effets indésirables sur la peau. En effet, le masque expose la peau du visage à une humidité localisée. Dans cet espace clos, la peau respire difficilement. Elle réagit non seulement aux frottements répétés mais aussi à l'humidité, au point de devenir un terrain propice au développement des bactéries à l’origine de l’acné, c’est le maskné.

        L’environnement :

        Bien sûr la pollution, le tabac, mais aussi d’autres facteurs comme les modifications de températures ou encore un changement de lessive peuvent entraîner l’apparition de l’acné chez l’adulte. 

        Certains produits de beauté :

        Il est possible que vous utilisiez des produits trop décapants, contenant des parfums ou non adaptés à votre type de peau. Lorsque ce c’est le cas, ils peuvent occasionner des poussées d’acné. Un épiderme agressé à tendance à produire encore plus de sébum. Pour maintenir l’équilibre cutané, mieux vaut adopter les bons gestes !

        Peau acnéique : Je choisis ma solution contre l’acné adulte

        Traitements médicamenteux, soins cosmétiques, intervention esthétique… Il existe plusieurs moyens d'éviter l’acné hormonale chez la femme adulte. A chaque problème, sa solution. A chaque type de peau, son traitement. 

        Seules les acnés légères à modérées ne nécessitent généralement pas de prise en charge médicamenteuse. Cependant, en cas de lésions importantes, de formes graves d’acné (acné kystique), de cicatrices, d’échec des traitements locaux ou d’un fort retentissement psychologique, alors il conviendra de consulter le médecin et/ou un dermatologue.

        L'application topique d'ingrédients actifs permet d'améliorer sensiblement l'état et la qualité des peaux à tendance acnéique. Intégrés à la routine de soins au quotidien, ces actifs permettent de prévenir les épisodes de poussées acnéiques.

         

        Un maître mot : Des ingrédients doux pour un nettoyage réussi

         

        Chaque jour, matin et soir, la peau nécessite un nettoyage complet comprenant le démaquillage profond et un nettoyage de peau. Ces deux étapes sont particulièrement importantes pour les peaux sujettes à l’acné car elles participent à la purification de la peau et limitent le développement des bactéries causant l’inflammation.

        En effet, les peaux acnéiques présentent des comédons ouverts (points noirs et blancs) qu’il faut assainir et/ou des comédons fermés (papules, pustules et microkystes) pour lesquels la stimulation du renouvellement cellulaire est induite par un nettoyage régulier. Pour faire en sorte d’améliorer l’état de la peau et ne pas déclencher de poussée d’acné, le choix des produits démaquillants et nettoyants a aussi son importance.

        Doux, non comédogènes et formulés au pH physiologique… leurs formules doivent répondre à un certain nombre de critères.

         

        Traiter votre peau à tendance acnéique avec Biosme

        Pionnier dans les soins régulateurs du microbiome, Biosme a développé des solutions naturelles et terriblement efficaces en In & Out pour combattre les causes profondes de l’acné. La gamme de soins anti-imperfections de Biosme utilise l'action assainissante du Lactobacillus acidophilus, l’une des souches probiotiques les plus efficaces contre l'acné, associée à la Bardane (régulatrice du sébum), au Zinc (cicatrisant), au Saule fermenté (Anti-inflammatoire) et au Bambou fermenté (hydratant et régulateur).

        Au quotidien, ce traitement associant probiotique, prébiotique et agents naturels permet de préserver et rééquilibrer le microbiote cutané. Nos utilisatrices en sont convaincues.

        Sonia nous dit : « Super efficace. Depuis une semaine, je respecte les étapes du programme : la bulle et la rosée matin et soir, l'odeur est très agréable et la texture également. Puis l’Absolu mat qui pénètre parfaitement sans laisser la peau grasse. Mon teint est déjà beaucoup plus lumineux et je n’ai presque plus de boutons. Au top ! ».

        Quand Clélia nous rapporte : « Je viens de terminer les 30 jours et le résultat est incroyable. Très bon rapport qualité prix, il me reste encore la moitié de la Bulle purifiante et de la Rosée que je continue d’utiliser. Je le conseille à tous mes amis». 

        Et c'est vous qui nous le dites !

         

        1. Rééquilibrer votre flore

        Premièrement, donner à votre corps les armes pour combattre l’acné de l’intérieur grâce à un apport quotidien d’ingrédients naturels et microbiotiques anti-imperfections qui aident à renforcer les défenses de la peau. Les gélules peau nette associent 8 souches de ferments lactiques qui favorisent l’équilibre du microbiote intestinal et des extraits végétaux de Bardane et de Zinc qui purifient la peau en profondeur, luttent contre les imperfections et contribuent au maintien d’une peau saine.

         

        2. Nettoyer tout en douceur

        Deuxièmement procéder au nettoyage complet de votre peau avec notre Bulle Purifiante. Eliminant les impuretés et l’excès de sébum, sa formule naturelle associant actifs probiotiques et extraits végétaux (saule blanc fermenté) fait de la routine du nettoyage un moment clé dans la prévention des imperfections et le renforcement de l’immunité de la peau. Utilisé au quotidien, il va permettre de nettoyer votre peau et surtout de l’hydrater en préservant son film hydrolipidique. Ce soin apaise l’épiderme, nettoie, resserre les pores et assainit la peau. En assurant une hygiène parfaite et en renforçant le microbiome cutané, la Bulle Purifiante permet d’éviter et réduire l’apparition de nouveaux boutons. En effet, les propriétés anti-inflammatoire et cicatrisante du Saule Blanc fermenté en font un grand allié pour les peaux à tendance acnéique.

         

        3. Séboréguler, hydrater & purifier

        Troisièmement pour l’hydratation du matin, appliquer un soin de jour qui hydrate et régule l’excès de sébum en un seul geste ! Avec sa formule 100% naturelle aux deux bambous et aux actifs probiotiques, l’Absolu Mat protège la peau tout au long de la journée des agressions et des déséquilibres qui favorisent l’apparition des imperfections. Non comédogène, sa formule fluide a été développée pour offrir un fini mat et une sensation fraiche aux peaux à tendance mixtes ou grasses. Avec son association unique d’extrait de bambou et d’huile de jojoba, il évite l’effet luisant des crèmes classiques en absorbant le sébum tout en maintenant un haut niveau d’hydratation de la peau. C’est prouvé, la poudre de bambou absorbe 200% de son poids en sébum sans perturber le film hydrolipidique !

        Pour le maquillage rechercher un maquillage non-comédogène également (qui n’obstrue pas les pores) et préférer une application du fond de teint avec une éponge à maquillage ou un pinceau.

         

        4. Exfolier, purifier et laisser reposer

        Quatrièmement, utiliser une lotion qui prévient et atténue les boutons, sans assécher. En complément de la Bulle Purifiante, la Rosée Nocturne agit efficacement contre l’apparition des imperfections liées à l’acné ou la pollution, et ceci dès la première utilisation. En cas de poussée acnéique, elle assainit la peau en profondeur, élimine les peaux mortes responsables des comédons et réduit inflammations et rougeurs. Une exfoliation douce qui rééquilibre la flore et désincruste les pores sans agresser la peau. Sans alcool et sans huiles essentielles, sa formule concentrée en actifs anti-imperfections aide à affiner le grain de peau, éliminer les boutons et les points noirs et évite l’effet rebond des lotions purifiantes classiques (peau qui pèle après application puis qui produit plus de sébum en réaction dès l’arrêt du traitement). Résultat, elle peut s’utiliser quotidiennement sans altérer la peau.

        Utilisés en combo (duo ou programme), ces produits aideront à traiter tous vos désordres cutanés liés à l'acné et notamment la production excessive de sébum. Créé dès maintenant la routine adaptée à vos besoins !

        Je choisis ma solution contre l'acné adulte

        *Christin N.Collier et al. The prevalence of acne in adults aged 20 and over. J Am Acad Dermatol, Volume 58, Issue 1 - 2008

        Poursuivre la lecture

        Peau sèche ou peau déshydratée ?

        Trockene oder dehydrierte Haut?

        Eczéma, comment éviter et soigner les crises ?

        Eczéma, comment éviter et soigner les crises ?

        Microbiome, Probiotiques et Prébiotiques, le nouveau glossaire beauté

        Microbiome, Probiotiques et Prébiotiques, le nouveau glossaire beauté