Skip to main content

Your Cart

Your cart is currently empty.
Click here to continue shopping.

Probiotiques en cure, on a testé pour vous l’efficacité sur 5 sujets clés

Probiotiques en cure, on a testé pour vous l’efficacité sur 5 sujets clés

Les probiotiques sont devenus tendance. Impossible d’ouvrir un magazine santé ou beauté sans trouver un article qui leur soit consacré. Chez Biosme, nous n’avons pas attendu cet engouement pour explorer les mille vertus de ces microorganismes si précieux. Il est vrai que les probiotiques sont indispensables à la santé de notre système digestif, de notre peau comme de notre zone intime ou de nos voies respiratoires. L’OMS a d’ailleurs décidé d’intégrer les probiotiques dans son fameux CODEX ALIMENTARIUS

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Selon la définition de l'OMS, «les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels».

Dans les faits, les probiotiques sont naturellement présents sur notre peau, dans notre système digestif, dans la plupart des aliments que nous consommons. Il s’agit de centaines de familles de bactéries (dont les bactéries lactiques) et de levures qui vivent en bonne intelligence avec les 100 000 milliards de bactéries qui peuplent notre organisme (le microbiote humain). 

 

Histoire des probiotiques : de la magie du Pain à la microbiologie

C’est aux travaux de Louis Pasteur que l’on doit la reconnaissance des fonctions extraordinaires des bactéries dans le processus naturel de la fermentation lactiques des aliments (dont le pain ou la choucroute). Pour ce grand chercheur, preuve était faite du rôle positif des bactéries pour l’humanité. Il déclarait d’ailleurs volontiers que tous les êtres humains ont besoin de micro-organismes pour rester en bonne santé.

En 1908, Son disciple Elie Metchnikoff reçut le prix Nobel pour ses travaux démontrant le lien entre le système immunitaire et les bactéries intestinales. Ce scientifique russe avait élaboré sa théorie en observant la longévité exceptionnelle des paysans bulgares, consommateurs de grandes quantités de yoghourt fermenté riche en bactéries lactiques.

Dans les années 1970, Dr Tomotari Mitsuoka démontrait le lien entre apparition des maladies du colon et baisse des populations de bifidobactéries dans l’intestin.

Aujourd'hui les probiotiques sont au coeur d'une véritable révolution thérapeutique. Ils pourraient à l'avenir modifier les traitements du Cancer ou de la maladie d'Alzeimer.

 

Pourquoi les probiotiques sont-ils bons pour la santé ?

Les probiotiques agissent comme des petits soldats pour lutter contre les invasions bactériennes ou fongiques néfastes. Le microbiote humain évolue tout au long de la vie et il est soumis à de multiples agressions : le stress, la prise d’antibiotiques, une alimentation déséquilibrée, une pollution environnementale. Tous ces facteurs créent un déséquilibre de la flore qui affaiblit l’organisme et les troubles apparaissent.

Pour rétablir cet équilibre, il faut donc «recoloniser» le microbiote avec de bonnes bactéries. En apportant les probiotiques manquants à l’organisme (ou des prébiotiques qui leur servent d’alimentation), on augmente le nombre de microorganismes bénéfiques et on réduit les microorganismes nocifs. Le résultat peut être immédiat !

Certains probiotiques vont par exemple réduire la sévérité et la durée de diarrhées infectieuses ou même prévenir celles qui sont parfois associées à la prise d’antibiotiques.  Pour être efficace, les probiotiques ne sont pas nécessairement vivants. Même « inactivés », leur action sur l’immunité a été constatée par les experts de L’ANSES : une étude a ainsi démontré qu’une souche de L. acidophilus avait la même efficacité vivante ou inactivée sur les diarrhées infectieuses.

Les probiotiques peuvent se prendre par voie orale sous forme de compléments alimentaires ou se trouver dans des aliments naturellement riches en probiotiques comme le pain au levain, les yahourts ou fromages frais, les boissons ou légumes fermentés (Kefir, Kombucha, Choucroute).

 

Quand faire une cure de probiotiques naturels ? 

Les cures de probiotiques permettent à l’organisme de retrouver son équilibre naturel. Pour booster ses défenses naturelles, il est donc recommandé de faire une cure à chaque changement de saison : avant l’arrivée de l’hiver pour renforcer son immunité, au début de l’été (ou avant son départ en vacances) pour éviter les désagréments digestifs.

Plus généralement, une prise de probiotiques est recommandée après chaque épisode infectieux.

Plus on découvre le fonctionnement complexe du microbiote humain quel que soit la zone du corps, plus les probiotiques offrent de nouvelles opportunités de soins ou de prévention des maladies et des petits maux du quotidien. On vous liste ci-dessous 5 domaines que les probiotiques ont ou vont révolutionner. 

 

Les probiotiques pour les troubles digestifs : constipation, dyspepsie, nausée

La digestion et ses différents aléas sont les premières indications pour la prise de probiotiques.

Pour prévenir ou soigner les diarrhées

Les causes de la diarrhée peuvent être diverses. Dans le cas le plus fréquent où elle est causée par l’ingestion de molécules contaminées par des bactéries pathogènes comme la gastro-entérite, les probiotiques sont les plus à même de consolider la flore et de soulager les symptômes. 

De nombreuses études montrent en particulier l’efficacité des souches de Lactobacille et de Saccharomyces Boulardii dans le bien être digestif. Elles empêcheraient notamment la Bactérie Helicobacter Pylori, responsable de la gastrite, de se fixer sur la paroi de l’estomac.

Pour lutter contre la constipation

La constipation peut également être une conséquence d’une flore intestinale déséquilibrée. Une cure de probiotiques permettra de favoriser la digestion et de libérer l’intestin des aliments non digérés.

En complément, la prise de prébiotiques, des fibres solubles contenant notamment du glucose (sauf si vous souffrez d’un syndrome de l’intestin irritable et que vous faites un régime FODMAP) peut se révéler efficace.

Pour soigner la dyspepsie ou les nausées

Vous souffrez d’intolérance au Lactose ? Les probiotiques ont aussi la capacité de contrer cette intolérance à l’origine de troubles digestifs. Une cure de probiotiques permet de transformer le lactose en acide lactique plus digeste pour l’estomac.

Pour améliorer un syndrome de l’intestin irritable (SCI)

Représentant l’un des principaux motifs de consultation chez un gastro-entérologue, le syndrome du côlon irritable peut être pris en charge grâce aux probiotiques. Selon les cas, le SCI (ou colopathie fonctionnelle) se traduit par une constipation, une diarrhée ou une alternance des deux symptômes. De nombreuses études pointent le rôle du microbiote intestinal dans ces troubles digestifs  et le bénéfice probable de 5 souches microbiotiques (Bifidobacterium Lactis, Lactobacillus Acidopilus, Lactobacillus Plantarum et Lactobacillus Salivarus).

 

Les probiotiques pour la grossesse et l’allaitement maternel

Les probiotiques aident à combattre les problèmes de transit (constipation, diarrhée), relativement courants durant la grossesse, mais aussi les infections vaginales plus fréquentes.

La consommation de probiotiques du type Lactobacillus rhamnosus HN001 pourrait également aider à réguler le taux de sucre sanguin (glycémie) des femmes enceintes, selon une étude scientifique néozélandaise, réduisant ainsi le risque d’apparition de diabète gestationnel.

La prise de probiotiques pendant l'allaitement peut également améliorer le microbiote du lait maternel et aider le bébé à mieux digérer. Une étude a montré le bénéfice combiné d’une prise de probiotiques pour la mère et son bébé

 

Les probiotiques pour les troubles de l’humeur et la dépression

Aujourd’hui les scientifiques considèrent les intestins comme notre « deuxième cerveau ». 80% de la sécrétion de sérotonine, l’hormone du bonheur, y est produite. Si votre colon est malade, cela aura probablement des retentissements sur votre humeur et vos émotions.

De même, le stress peut générer un déséquilibre de la flore intestinale, au même titre qu’une alimentation déséquilibrée ou une infection par des germes pathogènes.

Coté souches, plusieurs études ont permis d’isoler des bénéfices. Le Lactobacillus casei pourrait améliorer l’anxiété et les symptômes dépressifs, de même L’administration de L. helveticus et B. longum améliorer les niveaux d’anxiété et d’humeur chez les individus sains.

 

Les probiotiques et la prévention des infections vaginales et urinaires

La flore vaginale évolue en fonction de l’âge. Elle joue un rôle majeur dans la protection de la muqueuse contre les infections. En première ligne, les lactobacilles appelées aussi bacilles de Döderlein. forment un biofilm tapissant la muqueuse vaginale, maintiennent un pH compris entre 3,8 et 4,5 et protègent contre l’agression des microorganismes.

A la suite d’une prise d’antibiotiques, de mauvaises pratiques d’hygiène ou d’autres facteurs, cette flore peut s’appauvrir et laisser la porte ouverte à des infections bactériennes ou fongiques (comme la fameuse candidose).

Si le traitement par ovule probiotique peut être nécessaire pour restaurer une flore déséquilibrée, l’idéal est de prévenir les infections en renforçant les défenses de la zone. Une cure de probiotique par voie orale et l’utilisation d’un gel lavant intime protecteur (enrichis en probiotiques comme c'est le cas du gel Rose Intime) sont généralement efficaces.

Parmi les petits désagréments intimes, les infections urinaires (cystites) sont également fréquentes chez la femme. Elles sont dues à la prolifération d’un microorganisme pathogène (E. coli) dans la vessie accompagnée d’une inflammation. Les lactobacilles pourraient également aider à prévenir la colonisation d’E. coli.

 

Les probiotiques et les soins de la peau

Chez Biosme, c’est notre sujet de prédilection ! Tout comme l’intestin, la peau a son microbiote, une flore précieuse qui lui permet d’assurer sa fonction barrière contre les infections et les agressions externes. Lorsque cet écosystème riche est déséquilibré, la peau se fragilise et des pathologies peuvent apparaitre.

Les scientifiques ont fait le lien entre déséquilibre de la flore et les principaux désordres cutanés : l’Acné, l’Eczéma, la dermatique atopique. Les probiotiques aident à équilibrer et booster le microbiote cutané et permettent à la peau de mieux se défendre contre les agressions du quotidien.

Chez Biosme, nous proposons ces probiotiques par voie orale et dans nos soins cosmétiques. Utilisés au quotidien, ils renforcent l’hydratation, apaisent les inflammations et préviennent les désordres de la peau.

Nos formules contiennent un minimum de 5% de probiotiques dans les soins cosmétiques et de 5 milliards d’UFC dans les compléments alimentaires.

 

Les 5 marques de probiotiques incontournables aujourd’hui

 

Pour l'allaitement et la grossesse 

 

Feminabiane Périnatal du laboratoire Pileje, le leader français des probiotiques.

 

Il est destiné à accompagner les femmes à partir de 6 mois de grossesse et jusqu’à la fin de l’allaitement.

Feminabiane Périnatal est un complément alimentaire à base d’acide gras oméga 3 docosahexaénoïque et de la souche microbiotique Lactobacillus rhamnosus LA702.

La cure de 28 jours : 37,4€

Pour en finir avec la constipation

 

L'Indispensable Probiotique, la référence phare de la jeune marque qui dépoussière les probiotiques.

 

L'Indispensable Probiotique contient 8 souches et 28 milliards d’UFC* pour faire le plein de bonnes bactéries et renforcer le microbiote intestinal.

La cure d'un mois : 40€

Pour garder le moral !

 

Gummies Probiotic, le supplément très tendance de Jamieson Natural Source

 

Les Gummies Probiotic de Jamieson contiennent du jus de fruits naturels (ananas), du sirop de glucose, du sucre de canne et 1 Milliard UFC* de Bacillus coagulans.

Une bonne manière de se déculpabiliser lorsque l'on a envie d'un bonbon !

La cure de 45 jours : 24,99$

Pour réguler son transit

 

Activia Shot probiotiques, le retour au source bulgare de Nestlé

 

Activia Shot Probiotiques est un mini yaourt à boire concentré en 8 Milliards UFC* de Bifidobactéries.

Iconique et facile à intégrer dans son régime.

Les 6 mini-yaourts : 4,49€

 

Pour une peau zéro défaut !

  

La cure Peau Nette de Biosme, un mix unique de probiotiques et d'actifs naturels

 

La Cure Peau Nette Anti-Imperfection est un complément alimentaire associant 8 souches microbiotiques à 5 Milliards UFC*, à un extrait de Bardane Bio et de Zinc.

La cure de 60 gélules (1mois) : 22€

 

 

Continue reading

Acné : Comment éviter l’effet rebond à la rentrée

Acné : Comment éviter l’effet rebond à la rentrée

Excès de sébum ou transpiration excessive du cuir chevelu : quelle différence et solutions ?

Excès de sébum ou transpiration excessive du cuir chevelu : quelle différence et solutions ?